L’année apicole

Pour les abeilles, la nouvelle année « apicole » débute à la fin de l’hivernage, quand la reine recommence à pondre et que la température extérieure permet les premières sorties … vers la mi-février.

    • Bonne année apicole 2022 : Bonne santé, des fleurs variées en abondance, du soleil mais pas trop intense, de la pluie très modérément … si tout cela est réuni, l’année apicole sera bonne et la production en miel généreuse.
    • Bientôt la saison d’essaimage : Entre avril et juin, certaines colonies essaiment et l’essaim aura peu de chance de trouver un logis approprié dans notre environnement de plus en plus urbanisé. Il est donc crucial pour la survie des colonies d’abeilles que ces essaims soient « cueillis « par un apiculteur ».
    • Pourquoi nourrir les abeilles : Nourrir les colonies d’abeilles mellifères s’impose à tout apiculteur pour différentes raisons … bonnes et moins bonnes. Vous découvrirez pourquoi, à quel moment et comment.
    • Récolte du miel : Chez nous, on récolte le miel de printemps à la fin de la floraison de l’aubépine (fin mai/début juin) et le miel d’été après la floraison du châtaignier (fin juillet, début août).

 

 

 

Vers « Les 10 commandements d’une gestion permacole des colonies d’abeilles mellifères »

Message de Georges 
« La saison de l’essaimage est lancée.

Une des colonies hébergées au potager collectif PermaWET-Eglise a essaimé samedi (23 avril) et a choisi de quitter les lieux très rapidement.  »
Dans la ruche mère, plusieurs cellules royales abritent des nymphes de reine.  La première d’entre elles, si elle est en bonne santé, éliminera ses concurrentes et fera son vol de fécondation.  D’ici 3 semaines, nous devrions pouvoir vérifier que la jeune reine a commencé à pondre et qu’un nouveau couvain est en développement.

Un essaim dans votre jardin …
contactez moi au 0475 89 43 87